Les calculs et mises à jour dans VLM : Différence entre versions

De VlmWiki
(Généralités sur l'exécution)
(Généralités sur l'exécution)
Ligne 53 : Ligne 53 :
 
C'est exécuté sur le serveur qui gère la base de données et le moteur. Le traitement est lancé toutes les 5 minutes, et prend chaque bateau 1 par 1, dans l'ordre de leur numéro.
 
C'est exécuté sur le serveur qui gère la base de données et le moteur. Le traitement est lancé toutes les 5 minutes, et prend chaque bateau 1 par 1, dans l'ordre de leur numéro.
  
'''<span style="color:red">Cela explique pourquoi, juste à la première vacation, certains bateaux (les plus gros numéros) ont pu avancer légèrement plus que les bateaux ayant des numéros plus faibles. (les derniers ont eu "3 minutes" de parcours entre le départ et la première vacation, alors que le plus petit numéro a eu une demi-seconde maxi.)</span>''' EDIT par Phille ... ceci est à vérifier par un Dev!!!
+
'''<span style="color:red">Cela explique pourquoi, juste à la première vacation, certains bateaux (les plus gros numéros) ont pu avancer légèrement plus que les bateaux ayant des numéros plus faibles. (les derniers ont eu "3 minutes" de parcours entre le départ et la première vacation, alors que le plus petit numéro a eu une demi-seconde maxi.)</span>'''  
 +
EDIT par Phille ... ceci est à vérifier par un Dev !!!
  
 
Mais pour toutes les mises à jour, on peut supposer qu'il se passe environ 5 minutes pour tout le monde entre 2 vacations. Afin de classer N bateaux arrivant dans la même vacation, le traitement d'enregistrement dans la table "races_results" calcule le timing précis de coupure de la ligne. (C'est la belle fonction doTheyCross qui renvoie le cas échéant les coordonnées où la ligne a été coupée, il est donc simple de ramener la distance entre la dernière position et ce point à un temps de parcours pour cette distance). La vitesse au moment de la coupure de la ligne est celle prise en compte pour ce calcul.
 
Mais pour toutes les mises à jour, on peut supposer qu'il se passe environ 5 minutes pour tout le monde entre 2 vacations. Afin de classer N bateaux arrivant dans la même vacation, le traitement d'enregistrement dans la table "races_results" calcule le timing précis de coupure de la ligne. (C'est la belle fonction doTheyCross qui renvoie le cas échéant les coordonnées où la ligne a été coupée, il est donc simple de ramener la distance entre la dernière position et ce point à un temps de parcours pour cette distance). La vitesse au moment de la coupure de la ligne est celle prise en compte pour ce calcul.

Version du 4 décembre 2013 à 17:07

Remarques : Il est question ici de moteur. Il ne s'agit pas du moteur du bateau mais du programme ;-) Le terme de vacation signifie calcul.

Calcul des données météo

Cf. Météo

Déroulement du calcul

VLM calcule un ensemble de paramètres selon un ordre établi. L'ordre des opérations est le suivant :

Application des ordres du pilototo

Tous les ordres prévus dans l'intervalle de la vacation (plus précisément : les ordres antérieurs à l'heure du moment) sont exécutés (c'est donc le dernier qui a raison quand il y en a plusieurs).

Évaluation du nouveau cap si nécessaire (pilote orthodromique, régulateur d'allure, VMG, ou VBVMG)

obtention d'un TWA (True Wind Angle)

  • Régulateur d'allure : le TWA est direct, c'est le paramètre du régulateur d'allure
  • Cap : c'est la différence entre le cap et le vent
  • Ortho : Vlm calcul un cap orthodromique vers le WP visé
  • BVMG/VBMVG : le pilote calcule une allure à partir du WP visé qui devient le TWA

Évaluation de la vitesse du bateau en fonction de son TWA

Le vent pris en considération n'est pas celui qui était calculé (interpolation) au début de l'exécution du moteur, mais est bien calculé exactement à la seconde où l'on estime chaque bateau.

Calcul de la distance parcourue depuis la dernière vacation

Suivant les courses, dans la dernière minute ou dans les 5 dernières donc. Il s'agit de la situation normale. De manière générale, il s'agit de la distance parcourue à l'allure courante dans le différentiel de temps depuis le dernier calcul de vacation.

Ajout de ce "vecteur de déplacement" à la dernière position du bateau

Là, il y a plusieurs tests :

  • le bateau coupe-t'il la ligne d'arrivée ?
    • Si oui, il est sorti de la course et son classement est enregistré dans la table "classement définitif" (table "races_results")
    • le bateau coupe-t'il un point de passage ? Si oui, mise à jour du prochain point de passage dans la table "users" (qui deviendra "boats" lorsqu'un "user" pourra (bientôt) gérer plusieurs bateaux.
    • pour le cas précédent et son contraire, on cherche à savoir si le bateau coupe un trait de côte :
      • recherche des deux points de trait de côte les plus proches, et s'ils appartiennent au même trait de côte (il faut tout de même pouvoir passer dans les goulets), on vérifie si le bateau a coupé le segment défini par ces deux points. =XX
      • le segment de distance parcouru par le bateau depuis sa dernière position est découpé en 25 sous-segments, et le traitement (du point précédent) est effectué pour chacun des sous-segments.

Enregistrement de la nouvelle position

  • Calcul des distances parcourues sur 1h, 3h, et 24h.
  • Enregistrement de la position et surtout de la distance restant à parcourir jusqu'au prochain point de passage dans la table "classement temporaire" (table "races_ranking")(c'est celle qui est utilisée pour l'affichage des classements de bateaux en course).
  • Au passage, cela explique pourquoi il y a des "sauts de 1 mille ou un peu plus" si l'on rafraîchit la page des classements PENDANT les mises à jour.

Généralités sur l'exécution

C'est exécuté sur le serveur qui gère la base de données et le moteur. Le traitement est lancé toutes les 5 minutes, et prend chaque bateau 1 par 1, dans l'ordre de leur numéro.

Cela explique pourquoi, juste à la première vacation, certains bateaux (les plus gros numéros) ont pu avancer légèrement plus que les bateaux ayant des numéros plus faibles. (les derniers ont eu "3 minutes" de parcours entre le départ et la première vacation, alors que le plus petit numéro a eu une demi-seconde maxi.) EDIT par Phille ... ceci est à vérifier par un Dev !!!

Mais pour toutes les mises à jour, on peut supposer qu'il se passe environ 5 minutes pour tout le monde entre 2 vacations. Afin de classer N bateaux arrivant dans la même vacation, le traitement d'enregistrement dans la table "races_results" calcule le timing précis de coupure de la ligne. (C'est la belle fonction doTheyCross qui renvoie le cas échéant les coordonnées où la ligne a été coupée, il est donc simple de ramener la distance entre la dernière position et ce point à un temps de parcours pour cette distance). La vitesse au moment de la coupure de la ligne est celle prise en compte pour ce calcul.

Coté interface

Le vent affiché (dans VLM10 et VLM20 et entre le < et le > du régulateur) est évalué à chaque rafraîchissement de la page, ainsi que la vitesse prévisible (Speed et VMG dans VLM100 et entre le < et le > du pilote auto)

Ce qu'on peut dire, c'est que le vent et la vitesse du bateau au moment de l'exécution du moteur sont quasiment ceux qu'on peut voir si on rafraîchit la page "Mon bateau" pile au moment où le moteur s'exécute pour un bateau donné.