Les modes de pilotage

De VlmWiki
Révision de 2 octobre 2010 à 06:25 par Paparazzia (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Le "Cap fixe"

Cap fixe.png

Elle permet de conserver un cap constant (exemple : plein ouest = 270°) que l'on souhaite faire prendre à son bateau.

La Barre automatique progresse de degré en degré, de 0° à 360° en cliquant sur les boutons "<" et ">". On peut aussi mettre une valeur directement en remplaçant celle affichée. La vitesse estimée est alors automatiquement calculée en fonction de la force du vent de là où se trouve le bateau, de la direction du vent et du cap que suit le bateau.

Quand le cap est choisi, il suffit de cliquer sur "Fixer ce cap".

Le "Régulateur d'allure"

Regulateur allure.png

Il permet de conserver un angle constant par rapport au vent (exemple : grand largue = -130° tribord amure ou +130° bâbord amure). Si votre cap est supérieur à la direction vers laquelle va le vent, alors vous êtes bâbord amure.

Le Régulateur d'allure progresse de degré en degré, de 0° à 360° en cliquant sur les boutons "<" et ">". On peut aussi mettre une valeur directement en remplaçant celle affichée. Virer / Empanner correspond à un changement de cap en inversant le côté par lequel le vent vient vers le bateau. Dans ce cas, les voiles passent de tribord à babord ou inversement. Virer correspond à un changement de cap quand le vent vient par l'avant du bateau. Empanner correspond à un changement de cap quand le vent vient par l'arrière du bateau.

Sur des longs trajets où le vent ne tourne pas trop, on peut dire "je voudrais que mon bateau garde toujours le même angle avec le vent". Si on veut par exemple garder un angle de 135° par rapport au vent sur plusieurs heures, c'est ici qu'il faut l'indiquer.

Quand l'angle est choisi, il suffit de cliquer sur "Fixer cette allure"

Le "Pilote Orthodromique"

Pilote ortho.png

Il détermine automatiquement la route que doit suivre le bateau pour l'amener à destination.

Une fois à destination, il est impératif de modifier son pilotage, pour ne pas rester planter sur le point visé. Une solution est de viser un point au-delà du point de passage pour que le bateau poursuive sa route après le passage d'une bouée, d'une porte ou de tout autre passage obligé (voir ci-dessous comment s'y prendre).

Attention, le pilote orthodromique ne voit pas les cailloux, ne sait pas si le vent est de face (le bateau n'avance plus) ou favorable à l'avancement de votre bateau, et vise toujours le point de passage suivant par le chemin le plus court (rappel : il ne voit ni les côtes, ni les rochers et ne respecte pas forcément le parcours à suivre).

Quelle est la différence entre une route loxodromique et une route orthodromique ?

L'orthodromie est le chemin le plus court entre deux points d'une sphère, c'est-à-dire l'arc de grand cercle qui passe par ces deux points. Une loxodromie est une courbe qui coupe sous un angle constant les méridiens (cercles passant par deux points diamétralement opposés d'une sphère). Voir ce site pour une explication simple. Voir celui-ci pour une explication plus mathématique.

"Meilleur VMG"

Best vmg.png

Détermine automatiquement le meilleur rapport entre la vitesse du vent et l'angle du bateau pour obtenir la meilleure vitesse en direction du prochain WP (way point), ce qui va provoquer des modifications de trajectoires - virements ou empannages.

Par défaut, VLM envoie sur le point de passage suivant (voir ci-après comment choisir un WP personnalisé).

Rappel: Attention, le pilote automatique (comme en vrai) ne voit pas les cailloux ni les côtes et vise le point de passage suivant par le chemin le plus favorable compte tenu du vent du moment; il n'intègre pas les prévisions météo, ce qui peut parfois générer des parcours étonnants.

"VBVMG"

Vbvmg.png

Ce mode va optimiser la trajectoire en calculant la meilleur vitesse de rapprochement du WP sur 2 bords, tout en minimisant la distance ortho par rapport au WP. Contrairement à "Meilleur VMG" qui ne le fait que sur un bord sans tenir compte du fait qu'il faudra ensuite revenir vers le WP.

Pour faire simple, tant que le bateau n'est pas au prés serré ou vent arrière la trajectoire est pratiquement identique au "Pilote Orthodromique". Sinon le programme se cale sur le meilleur angle de remonté ou de descente au vent.

Image pour illustration à venir

Ceci va provoquer automatiquement des modifications de trajectoires - virements ou empannages.

Par défaut, VLM envoie sur le point de passage suivant (voir ci-après comment choisir un WP personnalisé).

Rappel: Attention, le pilote automatique (comme en vrai) ne voit pas les cailloux ni les côtes et vise le point de passage suivant par le chemin le plus favorable compte tenu du vent du moment; il n'intègre pas les prévisions météo, ce qui peut parfois générer des parcours étonnants.

Voir aussi